BELLE FEMME, BELLE AMAZONE

belle femme, belle amazone

Un peu d’histoire…

Vase antique Belle Femme, Belle Amazone
Vase antique
Belle Femme, Belle Amazone
 Penthésilée a été tuée par Achille qui l’a blessée mortellement, mais sa beauté était telle, que ce dernier tomba amoureux pour toujours au moment de leur dernier regard. Es-ce seulement la beauté de cette amazone qui avait causé l’amour d’Achille ou bien était-il aussi impressionné par le courage et la fierté de cette femme qui défiait un guerrier de renommée comme lui.

 

La beauté tout un concept

La beauté est un concept très relatif montrant des changements durant l’histoire de sociétés en sociétés, de géographie en géographie, de cultures en cultures. Encore plus lorsqu’il s’agit de la beauté des femmes : la variété des critères est plus riche.

De nos jours, la femme indépendante, libre, qui gagne sa vie, qui défends ses droits, est le modèle de femme dans tous les pays occidentaux et dans certains autres pays du monde. C’est le modèle de femme admiré et reconnu par la majorité des femmes  (enfin j’imagine 😉 )et par la plupart des hommes.

Cependant, lorsque l’on parle de l’apparence physique, le constat est bien différent. Cette différence se doit en partie, bien sur, au goût mais et à la perception esthétique de chacune. Mais il y a aussi le rôle prépondérant des médias. Nous pouvons simplement jeter un coup d’œil à l’histoire du cinéma et de la photographie. Le changement est incroyable, il semble que tous les 10 ans apparaisse un nouveau courant de beauté. Aujourd’hui la situation est plus complexe.

Au cinéma, des déesses comme Charlize Theron, Jennifer Lawrence nous font rêver. Une culture de fitness, qui donne la priorité à l’apparence (avant tout) a crée un stéréotype de femme. Ce stéréotype nous est imposé dans les premières pages des magasines, dans les publicités, et dans les clips musicaux. Les photos retouchées sont partout. Des modèles de fitness comme Lindsey Pelas, Katya Elise Henry sont suivies par des milliers de personnes sur les réseaux sociaux.

Parallèlement à tout ça, on peut citer les super maigrichonnes des défilés dont nous connaissons pertinemment la mauvaise nutrition et les problèmes d’anorexies. Elles s’attirent d’ailleurs les foudres des nutritionnistes et psychologues en même temps. On peut se souvenir de Twiggy comme l’avant-gardiste de ce courant. Tout cela cause deux réactions totalement opposées :

Certaines femmes font tout et n’importe quoi pour se ressembler aux types de femmes qu’elles voient sur ces photos retouchées, font des diètes extrêmes contre leur santé, de longues séances de cardio trop répétées, des programmes d’entrainements trop intense qui ne prennent pas en considération le repos et la récupération.

– D’un autre coté, il y a celles qui refusent complètement ces diktats. Elles ne prennent pas soin d’elles-mêmes, ne font aucun sport et n’ont pas d’hygiène alimentaire au détriment de leur santé.

En vérité, nous ne sommes pas toutes les mêmes. Nous ne pouvons pas être les mêmes. Nous ne sommes pas obligées de nous ressembler les unes aux autres. La science dit que 60 % de notre physiologie nous le devons à notre génétique. Il est impossible de changer des hanches trop larges, des épaules étroites, les dimensions de la cage thoracique, la forme des genoux. Et le monde des modèles plus size nous le prouve de plus en plus. Ashley Graham, Laura Wells,Tara Lynn : ces femmes pulpeuses avec un peu ou beaucoup de surpoids sont l’opposition parfaite à ces stéréotypes de femmes imposés par les médias.

Belle femme, Belle Amazone, Nous sommes toutes parfaites !
Belle femme, Belle Amazone, La réalité : Nous sommes toutes parfaites !

 

La vision d’Esprit Amazone :

L’approche de l’esprit amazone est très net sur le sujet. Avant tout, nous croyons à la nécessité de suivre une hygiène alimentaire pour notre santé. Nous croyons que faire du sport est avant tout important pour avoir la mobilité, l’aisance pour bouger avec grâce, se sentir en forme au quotidien et augmenter la performance athlétique. Enfin, nous savons au fond de nous qu’un joli corps est le résultat secondaire et naturel de cette approche.

Quant au corps attractif, nous savons très bien que ce qui engendre la beauté d’un corps large ou mince, maigre ou avec du surpoids est la tonification. De grosses fesses rebondies et en béton sont à mon sens beaucoup plus jolies que des petites fesses qui tombent ! 😉 Ce qui compte est la rondeur, mes amazones ! Pourquoi tant d’hommes admirent Beyonce et Jennifer Lopez à votre avis  ?

Et brûler la graisse dans tout ça ?

Bien sur qu’il faut faire du cardio pour la santé et pour compléter un programme de fitness. Mais sans se tuer avec de longues sessions de cardio excessives. En résumé, notre réponse à tout ça est très simple et très efficace.

Nous sommes ‘Body Positivistes’!

  • Nous n’essayons pas de ressembler à une autre femme, que l’on peut voire sur une photo retouchée d’un magasine.
  • Nous considérons qu’avoir une hygiène alimentaire équilibrée est un point crucial. Les petits écarts sont toujours possibles mais l’essentiel est de ne pas avoir de dogme et de toujours garder l’équilibre en tout. Les amazones d’autrefois ne se tapaient pas des MC do’ toutes les semaines !
  • Ne pas trop se prendre la tête avec le taux de graisse, mais non plus ne pas se cacher derrière le concept de body positivisme pour se lâcher complètement.
  • Faire l’entrainement de force pour tonifier son corps et ses rondeurs. Choisir la fréquence de cardio appropriée pour brûler la graisse.

Certaines amazones seront contentes avec un ventre plat, d’autres chercheront à marquer un petit peu leurs abdos et enfin les dernières ne seront absolument pas embêtées avec un peu de surpoids.

Nous sommes belles, nous sommes Amazones.

N’hésitez pas à donner votre avis en me laissant un commentaire ci-dessous !

Et n’oubliez pas de jetez aussi un coup d’oeil au Féminifeste de l’amazone http://espritamazone.com/fminifeste-amazone/ afin de comprendre définitivenmment les commandements des Amazones Belles, Fortes et Sexy !

Laisser un commentaire